Partagez | 
 

 Strong in the real way [Rhae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar





MessageSujet: Strong in the real way [Rhae]   Mer 10 Aoû - 0:21





Il était 16 heure. L'heure d'aller chercher Hugh a son entraînement de karaté au dojo. Thomas allait être à l'heure, comme d'habitude, parce que Thomas ne voulait pas laisser Hugh avec les autres enfants trop longtemps, elle était un peu... Impulsive. La dernière fois, elle s'était mit dans la panade en frappant un autre élève bien trop fort et plusieurs fois. En s'acharnant sur lui, en fait. Heureusement, la professeure s'était interposée à temps, mais Huguette s'était mit dans de beaux draps, et Thomas avait dû négocier longuement avec la propriétaire du dojo pour qu'Hugh continue les cours.
Cette enfant était une catastrophe, mais Thomas aimait cette catastrophe. Alors il continuait à aller la chercher au dojo, comme aujourd'hui. Un fois là-bas, Thoams descendit de sa voiture et en s'approchant, il vît que la professeure et Hugh qui l'attendaient devant la porte du dojo. Oh non... Avec un sourire quelque peu forcé - Thomas n'a pas l'habitude de sourire - il s'approche des deux personne l'attendant et adresse un grand sourire a Rhae avant de demander à cette dernière: « Il y a-t-il un problème ? »

Revenir en haut Aller en bas
Rhae P. Écailleverte
Prédateur
avatar


Messages : 124
Je ressemble à : Viper - Kung Fu Panda
Date d'inscription : 09/08/2016
Age : 17



MessageSujet: Re: Strong in the real way [Rhae]   Mer 10 Aoû - 1:37


“Même le petit serpent a du venin.”
feat. Thomas Watermelon


Tic tac, tic tac, tic tac, tic tac.

Doucement, avec une lenteur outrancière, tu glissais à même le sol, observant de tes yeux perçants les moindres mouvements de tes élèves. Tout en scrutant leurs moindres mouvements, tu percevais leurs faiblesses et blessures, tu entendais leurs articulations craquer, et les visages se tordent sous l'effort. L'air était électrisé, chargé d'adrénaline et de sueur.

Avec cette même douceur presque mortelle, tu glissas ensuite parmi tes petits protégés, en prenant un, un peu trop distrait à ton goût, par surprise. Tu t'enroulas autour de ses jambes, et le fit basculer, amortissant tout de même sa chute avec ta queue.

— Trop distrait ; et trop lent, déclaras-tu, dédaigneuse.

Les rires éclatèrent autour du pauvre petit qui se remit sur ses pattes, le visage rouge d'embarras.  Bien vite lassée, tu sifflas et le silence fit place. Désormais au centre d'un petit cercle, le cœur haut et le ventre gonflé d'orgueil et de fierté, tu t'apprêtais à leur faire une leçon de vie, digne des plus grands philosophes, quand un couinement – un aboiement – brisa la paix instaurée.

Piquée à vif, tu te tournas vers la source du problème ; un petit chiot jaune qui jacassait avec un autre de tes élèves, une petite cheval au poil tacheté.

— t'es une menteuse, même que ma corne, c'est une vra-...

— Huguette Marie Raymonde Watermelon, coupas-tu, d'un ton froid.

Quel nom ridicule, tu pensas à l'intérieur de toi. Luttant pour ne pas perdre ton sérieux, tu la fixas dans les yeux, lui faisait comprendre clairement que tu n'étais pas contente. D'un moment sec, tu fis bondir ta queue sur le tatami, d'où résulta un bruit sonore et significatif.

— Le cours est terminé. A demain, à 15h, et pas de retardataires.

Alors que tous les enfants courraient vers la sortie, où certains parents les attendaient déjà, tu retint la petite Hugh en enroulant ta queue autour de ses pattes enrobées. Lui lançant un regard navré, tu t'approchas d'elle, glissant gracieusement :

— On va devoir parler, avec ton père.

Elle baissa la tête, et ton cœur se serra. Tu détestais ça, bon sang. Lorsque Thomas Watermelon arriva – copie confirme de sa fille ; un peu potelé, jaune et un brin trop blanc-bec à ton goût – il afficha un grand sourire, qui traduisait son malaise.

— Il y a-t-il un problème ? demanda-t-il, une pointe d'appréhension perçant sa voix.

Un instant, tu le toisas, avec du dédain et de l'orgueil. Puis, de ta voix traînante et aigre, tu sifflas, tout en t'enroulant autour d'un des piliers décorant l'entrée au dojo.

— A part le fait que votre fille préfère se vanter de la véracité de sa corne plutôt que de suivre ses leçons de karaté, je n'en vois aucun.

Prenant un regard plus doux, et laissant ta queue pendre par dessus la balustrade, tu le fixas droit dans les yeux, cherchant à y lire ses émotions du moment.

— Thomas – je peux vous appeler Thomas, vous permettez ? – est-ce que vous êtes sûr qu'Huguette est apte à suivre les cours de karaté ? Elle m'a l'air tellement distraite ces derniers temps.

Ta voix était douce et rassurante. Même si la petite Hugh te donnait du fil à retordre, tu te souciais tout de même d'elle. Au fond, elle te faisait beaucoup à toi, quand tu avais son âge.


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Isadora-art
Invité
Invité
avatar





MessageSujet: Re: Strong in the real way [Rhae]   Jeu 11 Aoû - 1:21





« A part le fait que votre fille préfère se vanter de la véracité de sa corne plutôt que de suivre ses leçons de karaté, je n'en vois aucun. »
La bouche de Thomas se pinça. Il fallait s'attendre à ce que Huguette se mette dans la panade encore une fois. Ça commençais à devenir une habitude et Thomas n’amatit pas ça du tout. « Très bien, euh... Je veillerais à ce qu'elle ne recommence plus. » Thomas pris la main de sa fille dans la sienne et lui adressa une expression qui se voulait fâchée. Mais Thomas ne pouvait pas complètement se fâcher avec sa fille, il l'aimait trop pour ça, et Huguette le savait, et en jouait. « Thomas – je peux vous appeler Thomas, vous permettez ? – Thomas hocha de la tête est-ce que vous êtes sûr qu'Huguette est apte à suivre les cours de karaté ? Elle m'a l'air tellement distraite ces derniers temps. » Thomas leva son regard vers la vipère. Il tombait de haut. Sa fille devait continuer les cours de karaté, c'était pour elle - et pour son père - une source de distraction pour ne pas penser à leurs mère, leurs femme décédée. « Madame Ecailleverte... Rhae ? C'est ça ? Euh, Rhae, je sais que Hugh peut-être une petite fille turbulente, et elle est passée par beaucoup dernièrement... Je me suis dit que le karaté pourrait l'aider a canaliser son énergie... » Il posa un regard doux sur sa fille, partie jouée avec des feuilles sous un arbre, criant qu'elle était une licorne « Je voudrais qu'elle continue le karaté. Vraiment. »

Revenir en haut Aller en bas
Rhae P. Écailleverte
Prédateur
avatar


Messages : 124
Je ressemble à : Viper - Kung Fu Panda
Date d'inscription : 09/08/2016
Age : 17



MessageSujet: Re: Strong in the real way [Rhae]   Dim 21 Aoû - 0:37


“Même le petit serpent a du venin.”
feat. Thomas Watermelon


Il faisait ni trop chaud, ni trop froid pour une fois. La température était idéale, parfaite, comme l'aimait Rhae. Un petit vent soufflait, parfois des bourrasques qui embrumait les yeux des moins aguerris. Mais la vipère aimait Sahara Square ; c'était calme, c'était beau et chaud ; en rien comparable avec la froideur de Toundra Town et l'humidité de Rainforest District. Et il ne fallait même pas parler de Savanna Central ; la pollution était maîtresse, et le trop plein de bruit et de gens brouillait les sages pensées du reptile.

Fermant les yeux, elle entendait presque des sons familiers, qui la calmait et la relaxait, l'aidant souvent à retrouver une paix intérieure. Des pas dans le sable, la douce mélodie du vents, soulevant les légères boules de végétations noircies par le soleil de plomb.

« Madame Ecailleverte... Elle ouvrit les yeux ; elle avait complètement oublié le papa poule canin, couleur poussin trop frais. Rhae ? C'est ça ? Euh, Rhae, je sais que Hugh peut-être une petite fille turbulente, et elle est passée par beaucoup dernièrement... Je me suis dit que le karaté pourrait l'aider a canaliser son énergie... »

Elle hocha doucement la tête, posant ses yeux perçant sur la petite chienne – ou licorne ? ; elle ne savait plus – qui s'amusait plus loin sous un arbre. Elle comprenait totalement Thomas ; on lui envoyait souvent des enfants hyperactif pour apprendre à se canaliser avec le karaté. Rhae était de loin la meilleure professeur de Zootopie, mais ces derniers temps, elle perdait patience et goût dans son métier. Elle n'arrivait plus à comprendre les problèmes des petits lambins qu'on lui confiait ; car avant d'être un sport de combat, le karaté était aussi une thérapie pour aider aux enfants à se sentir mieux.

Au fond, la vipère savait très bien qu'elle n'arrivait plus comme avant, à cause de toutes les choses qui embrumait son esprit. Maudit Seth, songea-t-elle.

« Je voudrais qu'elle continue le karaté. Vraiment. »

Un petit sourire fendit son visage, et elle siffla doucement, pour remettre de l'ordre dans son esprit.

«  Vous savez, déclara-t-elle au bout d'un petit instant de réflexion, j'étais pareille à son âge. Je me cherchais, en quelques sortes, je cherchais à laisser ma trace en ce monde, et ce, en me faisant remarquer.  »

Elle pouffa doucement de rire, se rappelant la fois où elle avait enfermé un des grands maîtres de son dojo dans la réserve pendant une journée entière. Au final, elle avait été punie si fort qu'elle n'avait jamais retenté l’expérience ; mais rien que le souvenir la rendait nostalgique.

Si elle n'avait pas fait de bêtises pensant sa jeunesse, qu'aurait-elle à raconter à ses petits enfants quand elle serait vieille ?

«  A son âge, on veut juste un peu d'attention... Et je sais que ce n'est pas facile pour elle – pour vous aussi – mais je suis là pour vous aider.  »

Elle hocha la tête, répondant à une question qui venait de germer dans sa tête.

«  Pourquoi l'avez-vous inscrit au cours de karaté ? Elle n'en a fichtrement rien à cirer, et il y a d'autres façon de l'aider à canaliser son énergie, autrement que part la violence. Avez-vous peur, Thomas ?  »

Elle pouffa de rire.

«  Elle peut continuer les cours, il y'a aucun problème pour moi. Sachez juste ... que je la prendrais désormais sous mon aile. Elle est comme moi ; elle me ressemble. Je crois qu'il est de mon devoir de l'aider, comme l'on m'a aidé à son âge. »

Elle essaya de lui faire un petit sourire. Elle avait peut-être été trop loin dans ses propos ; mais bon, elle était honnête, vraiment honnête.



Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Isadora-art
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Strong in the real way [Rhae]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Strong in the real way [Rhae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Real scale elimination chamber.
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Majandra et Danny Strong : Souviens-toi... L'été dernier, Scream... (parodie)
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
» imitation d'époque d'un real d'or de Philippe II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zootopie RPG ::  :: Sahara square :: Dojo-
Sauter vers: